Grève de l'amiante

Grève de l'amiante
  Copy


More Options: Make a Folding Card




Storyboard Description

This storyboard does not have a description.

Storyboard Text

  • 14 mars 1949 explosion sur les rails vers l'usine
  • Les mineurs ont quelques demandes de bases a reprocher à la compagnie et essayent de les négocier. La tension monte et empêche la prise de décision ce qui pousse à l'État d'intervenir en imposant une loi qui contrôlera les négociations. C'est une bonne nouvelle pour les entreprises parce que le gouvernement appuis et aide beaucoup plus les compagnies.
  • 
  • Asbestos, Qc 13 février 1949 J. Marchand encourage les mineurs a faire la grève
  • 
  • ON VEUT LA GRÈVE!
  • Jean Marchand
  • Maurice Duplessis
  • Cette grève est illégale, envoyez la police!
  • On ne négocie pas avec les anarchistes.
  • 
  • les policiers se rassemblent à la hâte pour briser les lignes de piquetage
  • le 6 mai 1949 un corps de police rentre en ville et fait plus de 200 arrestations
  •  Ils ressemblent aux troupes d'élite d'Hitler
  • journaliste Gérard Pelletier
  • La classe ouvrière est victime d’une conspiration qui veut son écrasement et quand il y a une conspiration pour écraser la classe ouvrière, c’est le devoir de l’Église d’intervenir.
  • Les dirigeants syndicaux sont des « saboteurs » et des« agents subversifs »
  •  l’archevêque de Montréal, Mgr Charbonneau
  • Maurice Duplessis
  • Malgré l’augmentation de 10 sous pour les mineurs et l'aide sociale de 'Église la grève continuera à jouer un rôle crucial dans l'esprit des intellectuels québécois. 
Explore Our Articles and Examples

Try Our Other Websites!

Photos for Class – Search for School-Safe, Creative Commons Photos (It Even Cites for You!)
Quick Rubric – Easily Make and Share Great-Looking Rubrics
abcBABYart – Create Custom Nursery Art