Tâche sommative 3.2 (1)

Tâche sommative 3.2 (1)
  Copy


More Options: Make a Folding Card




Storyboard Description

This storyboard does not have a description.

Storyboard Text

  • Suite à deux décennies d’investissements américains considérablesau Canada; les Américains contrôlent 70% du capital de l'industrie canadiennedu pétrole et du gaz naturel et 90% du secteur de l'automobile.Dans le but demobiliser l'indépendance du Canada face à l'influence américaine, le premierministre John Diefenbaker supporte la création du North American Air DefenseCommand (NORAD) en1957, un accorde de défense bilatérale.
  • Le Canada doit être plus indépendant! 
  • Dans une autre part d'idée, le Canada et les États-Unis mettent en valeur l'importance de la collaboration externe au sujet du maintien du pays,la justice, l'équité, les droits de la personne, l'économie. Les deux pays appartiennent à plusieurs des mêmes organisations internationales, notamment les Nations Unies, l'OMC, le G7, le G20, etc. En termes de désavantages, il est évident qu'il y a une dynamique de pouvoir parmi les pays au sujet des décisions finales.
  •  Sous la gouvernance du premier ministre Lester Pearson, le Canada ne veut pas fait part du conflit. Les Canadiens ont donc eu du mal à donner aux États-Unis le soutien qu'ils réclamaient. «En 1967, le gouvernement canadien exprime ouvertement son désaccord avec la politique américaine en Asie du Sud-Est. Les Canadiens sont généralement devenus moins sensibles à l'influence américaine et à la politique étrangère. Un mouvement nationaliste a exigé que l'influence américaine soit considérablement réduite.» Le même désaccord c'est produite en 2003 suite à l'attentat terroriste du 11 septembre 2001.
  • «En 1984, l'élection des conservateurs de Brian Mulroney marqua unrapprochement avec les États-Unis après la guerre Vietnam.» Enfin, le 3 octobre1987, les deux gouvernements se sont parvenus à un accord en termes du libreéchange. En conséquence, 1994, cet accord a été étendu au Mexique et est devenul'Accord de libre-échange nord-américain (ALENA). En 2017, les biens etservices échangés entre le Canada et les États-Unis est de plus de 1,7 milliardde dollars par jour.
  • Avec Barack Obama à la présidence en janvier 2009, ceci à démarqué un début d'une amélioration des relations entre les deux pays. Par contre, avec Donald Trump qui a succédé la présidence, il a menacé à plusieurs reprises d’abandonner l’ALENA. Il faut reconnaitre que le Canada et les États-Unis entretiennent l'une des relations d'investissement les plus importantes au monde. Le Canada a consacré beaucoup de temps et de ressources à la sauvegarde de l’accord, car le Canada dépend grandement sur cet accord pour l’économie et la qualité de vie chez les citoyens. De plus, à cause de l’éthique et des idéologies politiques de Trump, il y a augmentation de demande au niveau d'immigration, puisque plusieurs réfugiés sont refusés. Bref, cette augmentation fait taxer davantage le système d’immigration canadien
  • Dû au fait que les relations commerciales entre le Canada et les États-Unis sont sur terrain instable, Ottawa met beaucoup les efforts pour renforcer ses liens avec le reste du monde au cas que le Canada nécessite une nouvelle relation bilatérale. En fait, le Canada se tourne de plus en plus vers les législateurs des États, les comités du Congrès et même les ONG, ce qui augmente la réputation canadienne au niveau international. Cependant, Trump détériore ses relations externes qui est un désavantage en termes de diplomatie
  • À SUIVRE...
  • Make America great again!
More Storyboards By 784e889f
Explore Our Articles and Examples

Try Our Other Websites!

Photos for Class   •   Quick Rubric   •   abcBABYart   •   Storyboard That's TPT Store