Carmen

Carmen
  Copy


More Options: Make a Folding Card




Storyboard Description

This storyboard does not have a description.

Storyboard Text

  • Structure
  • Sens
  • Imagerie
  • Ce poème a six strophes et vingt-quatre vers est écrit dans le point de vue d'un homme qui est obsédé par une belle fille nommée Carmen. “Car sur sa nuque d'ambre fauve/Se tord un énorme chignon/Qui, dénoué, fait dans l'alcôve/Une mante à son corps mignon.”(9-12) Son obsession avec l'apparence physique de cette femme est un peu concernant et trop lubrique. Il a des vers libres. Tous les rimes sont croisées avec les rimes féminins et masculins qui alternent. La femme, Carmen, est décrit par quelqu'un qui ajoute avec chaque strophe les descriptions de son énorme beauté. Les verbes sont conjugués au présent, car la beauté physique n'existe pas pour toujours et un jour la belle Carmen va être oublié pour une plus jeune.
  • La Langue
  • Le poème “Carmen” est le nom d'une fille qui est le sujet. Souvent dans les poèmes qui ont un titre qui est le nom de la fille, c'est une ode de la beauté de cette femme, qui est le cas dans cette situation. Elle est la demoiselle impossible. “D'où jaillit, nue et provocante,/ L'âcre Vénus du gouffre amer.”(23-24) Carmen est mis sur un piédestal comme si sa seule raison d'être dans la vie est d'être apprécié par les hommes. Les autres femmes le déteste à cause de comment elle affecte les hommes, ce qui n'est pas dans son contrôle.
  • Effet
  • Dans ce poème, il y a beaucoup d'imagerie au sujet de la beauté de Carmen. Il y en a plusieurs adjectifs qui sont utilisés pour lui décrire, mais une qui est la plus choquant est quand “l'archevêque de Tolède/Chante la messe à ses genoux”(7-8). C'est le catalyseur de combien puissant l'apparence de Carmen est, si elle peut rendre un homme sacré à ses genoux pour lui louer comme une déesse.
  • Carmen est prétendument une créature du diable. Elle est une sorcière dans les yeux des personnes autour d'elle, car quelqu'un avec la “peau, le diable la tanna”(3-4) et “un trait de bistre/cerne son oeil de gitana”(1-2) ne pourrait pas être plus belle qu'elles et ensorceler tous les hommes. Les références à la beauté qui est contre la nature donne l'impression qu'il croit que les personnes qui n'ont pas les caractéristiques des Européens blancs, sont moins importants qu'eux. Il ressemble comme si l'auteur, Théophile Gautier, n'a jamais vu quelqu'un qui n'est pas blanc. Par ailleurs, son poème est le fétichisme des races en accepter seulement leur culture si la personne est belle, quand en même temps, condamne ces personnes pour être un peu différent.
  • C'était prétendu être élogieux envers la femme, mais se semblait être insolent envers Carmen. Elle est exceptionnellement belle, mais c'est un péché d'être vaniteuse, alors seulement les hommes peuvent lui apprécier parce que c'est leurs droits de prendre ce qu'ils veulent. Le poème semble être complémentaire pour Carmen en lui dire qu'aucun va vraiment l'aimer parce qu'elle est malfaisant, alors elle devrait l'aimer. Le locuteur lui dit que “sa laideur piquante”(25) lui rendre indésirable et même si elle est venue de la même mer qu'Aphrodite, elle est encore un monstre. Elle est un prix pour gagner pour ses hommes, la marie trophée.
Explore Our Articles and Examples

Try Our Other Websites!

Photos for Class   •   Quick Rubric   •   abcBABYart   •   Storyboard That's TPT Store