Conversation entre Louise de la Vallière et la marquise de Montespan
Updated: 12/1/2020
Conversation entre Louise de la Vallière et la marquise de Montespan

Storyboard Text

  • Il y avait en Wesphalie, dans le château de M. le baron de Thunder-ten-tronckh, un jeune garçon à qui la nature avait donné les mœurs les plus douces.
  • Monsieur le baron était un des plus puissants seigneurs de la Westphalie, car son château avait uneporte et des fenêtres.
  • Madame la baronne, qui pesait environ trois cent cinquante livres, s’attirait par là une très grande considération, et faisait les honneurs de la maison avec une dignité qui la rendait encore plus respectable.
  • Sa fille Cunégonde âgée de dix-sept ans était haute en couleur, fraîche, grasse, appétissante.
  • Le précepteur Pangloss était l’oracle de la maison. Pangloss enseignait la métaphysico-théologocosmolonigologie.
  • Et le petit Candide écoutait ses leçons avec toute la bonne foi de son âge et de son caractère.