Questions About Remote Learning? Click Here

ERASMUS CIVIC, Strasbourg Final.FR
Updated: 3/28/2019
ERASMUS CIVIC, Strasbourg Final.FR
This storyboard was created with StoryboardThat.com

Storyboard Text

  • Voyons ce que les deux parties adverses vont nous dire pour soutenir la garde de l’enfant ! Je donne la parole à la mère !
  • J’objecte !
  • On vous écoute !
  • Merci M. le Juge. Nous considérons que c’est la mère qui doit avoir la garde de droit de l’enfant !
  • Mais le revenu du coté maternel n’est pas suffisant, tandis que le père a un métier qui lui assure un revenu mensuel plus grand.
  • En revanche, la mère a un lieu de travail stable, ce qui est plus rassurant concernant le revenu nécessaire aux besoins de l’enfant et favorise la décision prise conformément à l’article 5290 du Code Civil.
  • Le droit à l’objection
  • De plus, l’enfant est à l’âge auquel il a besoin de l’affectivité maternelle !
  • La discussion entre les avocats
  • Pourtant, aurai-je au moins le droit de voir mon enfant ?
  • Conformément aux faits y invoqués, j’accorde le droit de garde de l’enfant à la mère. En même temps je décide que le père ait l’obligation d’accorder une pension alimentaire qui corresponde à un tiers du salaire mensuel revenu minimum d’insertion, somme conforme à l’article y mentionné. La sentence est définitive !
  • La famille un peu confuse et l’enfant traumatisé par la scène à laquelle il vient d’assister
  • Au moins une fois par semaine !
  • Moiaussi j’en suis d’accord ! Au fond nous sommes tous les deux ses parents !
  • Je veux voir papa !!!
  • Un argument supplémentaire soutenu par l’avocat de la mère
  • La déclaration de la sentence définitive
  • Le droit de la partie qui a perdu le droit de garde de voir son enfant
Over 14 Million Storyboards Created
Storyboard That Family