Unknown Story

Unknown Story

Storyboard Text

  • Enfin, Africville! Une place où j'ai connus des moments d'enseignements vocale glorieuses. Les fondateurs même de cet endroit spéciale sont reconnus par la communauté des noirs canadiens d'Halifax, s’enfuyant du racisme chez eux. C'est très triste mais leur détermination leurs a conduit à des temps meilleur. Une église centrale les a réunis et le sens d'appartenance les a finalement habités.
  • Quoique, cela n'a pas duré longtemps. Les autorités canadiennes ne pouvaient pas supporter le fait que les Afros canadiens vivaient paisiblement et les ont suivi et chassé de leur Africville. Elle a été démoli et tous qui y habitaient ont été séparé de leur communauté. La pauvreté a recommencé à les tourmenter, une fois de plus.
  • Finalement, les femmes. Qu'ont-ils vécu au Canada? Beaucoups de choses. L'une d'elles, le sexisme. Même après avoir travaillées si fort, remplaçant les hommes pendant la guerre, ils ne reçoivent pas de reconnaissance. Ils ont prouvé être digne d'un poste n'importe où et ce qui les reviennent sont un bébé à la main et un aspirateur dans l'autre.
  • Pourtant, ils ne partent pas sans une lutte, dans les espaces publiques autant que dans la cours. Ils préparent une liste de demandes de bases pour égaliser l'échelle entre les deux sexes. Par exemple, des congés de maternité payés ou l'accès à des emplois non traditionels. Ce sont les petits gestes commes celles-ci qui ont doucement conduit le côté légal du Canada à ses sens.
  • Viola Desmond
  • Ouin, ouin... Tu la mérite de toute façon... Et cela conclu notre avanture dans le passé! J'espère que c'était interressant et que vous pratiquez vos notes deDo Ré Mi Fa Sol La Si Do
  • Il faut surtout savoir que c'est moi qui a gagné l'honneur de ma face sur le dix dollar canadien et pas toi! On va toujours se rappeler de mon acte de bravoure dans le cinéma.
  • Portia White
Over 25 Million Storyboards Created
Storyboard That Family